Culture

J’ai vu… Safe

13 juin 2018

Eh oui les amis!! Cela faisait un petit bout de temps que je n’avais pas donné mon avis sur une série. Manque de motivation ou manque d’inspiration, je n’ai pas vraiment regardé d’autres séries depuis The Crown. Mais Safe, cette série britannique du célèbre écrivain de roman policier Harlan Coben et de Danny Brocklehurst m’intriguait et je les donc dévorais en 2 jours.

Synopsis: Tom Delaney, un père de famille qui a récemment perdu sa femme d’un cancer se retrouve à la recherche de sa fille Jenny qui était la veille à une fête avec son petit ami Chris qui est retrouvé noyé dans la piscine où se tenait la fête.

Au début j’ai eu un peu peur de ne pas être emballé par cette série. Ça commence avec un scénario banal pour un polar: le veuf un peu paumé dans sa vie et comme si la mort de sa femme n’était pas suffisante, il faut aussi qu’une de ses filles disparaît alors il essaye de mener sa petite enquête tel un Sherlock Holmes aguerrit et blablabla… l’histoire on la connaît. Sauf que non!! Il y a des enquêtes dans l’enquête, des retournements de situations, des langues qui se délient. Plus les épisodes passent et plus on est tenu en haleine. Je n’ai jamais lu du Harlan Coben mais ce qui m’a plu dans cette série c’est le fait que tous les personnages sont suspects et qu’au moment du dénouement on est scotché par la révélation tel un récit d’Agatha Christie. Le seul truc qui m’a un peu gênée on va dire, c’est le regard de Michael C. Hall. Encore trop imprégné par la série Dexter dans lequel il jouait un tueur en série, son regard de psychopathe me faisait parfois croire que c’était lui le coupable. Mais ça fait quand même plaisir de le revoir sur les écrans.

Pour résumer, si vous êtes amateur de séries policières où tout du long vous vous prenez la tête dans les mains en vous disant « c’est quoi ce bordel?!! » alors foncez car même si le début est assez mou et banal pour un thriller vous n’allez pas être déçu par la suite.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :