Culture

Mes Lectures De Février

28 février 2018

Le mois de février touche à sa fin, il est donc temps de faire le point sur ce que j’ai lu ce mois-ci. Au total j’ai pu lire 3 livres ce mois-ci. Les deux premiers sont plus des romans jeunesse puisqu’il s’agit du tome 3 de La passe-miroir écrit par Christelle Dabos et de la suite des aventures du sorcier Harry Potter avec la pièce de théâtre Harry Potter et l’enfant maudit sorti en 2016 et écrit par J.K Rowling, John Tiffany et Jack Thorne. Quant au troisième livre il s’agit d’un recueil de nouvelles scandinaves aux Éditions les belles lettres que j’ai trouvé à la bibliothèque avec entre autres Poul Vad, Tor Obrestad, et Anders Bodelsen.

La passe miroir: la mémoire de Babel

L’histoire: « Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui, il faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn? « 

Mon avis: J’ai découvert les aventures d’Ophélie fin 2017 et je ne m’en lasse toujours pas. Même si je trouve le troisième volet un peu plus mou que les précédents, la fin laisse à croire qu’un quatrième tome arrivera prochainement et que les tracas d’Ophélie et Thorn sont loin d’être terminés. Ce qui m’a plu aussi c’est ce petit côté Harry Potter que l’on retrouve  dans ce volet. En effet Ophélie intègre une école et elle se retrouve seule contre tous.

Harry Potter et l’enfant maudit

L’histoire: « Être Harry Potter n’a jamais été facile et ne l’est pas davantage  depuis qu’il travaille au cœur des secrets du ministère de la Magie. Marié et père de trois enfants, Harry se débat avec un passé qui refuse de le laisser en paix, tandis que son fils Albus affronte le poids d’un héritage familial dont il n’a jamais voulu. Quand passé et présent s’entremêlent dangereusement, père et fils se retrouvent face à une dure vérité: les ténèbres surviennent parfois des endroits les plus inattendus.

Mon avis:Aussi étonnant que cela puisse paraitre pour une fille de ma génération, je n’ai JAMAIS lu un tome Harry Potter de ma vie! Mais je vous rassure j’ai regardé tous les volets de la saga Harry Potter avec Daniel Radcliff & Co et je les adore! J’ai tout simplement A-DO-RÉ cette pièce de théâtre. On voyage dans le temps puisque 19 ans ont coulé depuis la dernière fois que nous avons vu nos plus si petits sorciers mais ils seront également contraints de retourner dans le passé. On y retrouve (presque) tous les personnages que l’on adore et que l’on déteste et ce chef-d’œuvre vous promet de l’action et du suspense du début à la fin. J’aimerai tellement que cette histoire soit adapté au cinéma et je pense que c’est impossible mais en tout cas, tout au long de ma lecture je me faisais le scénario dans la tête.

Trésor de la nouvelle: la littérature scandinave

L’histoire: « Abrupte, profonde, la forme brève  de la nouvelle convient si bien à un certain tempérament scandinave qu’elle a donné lieu à des chefs-d’oeuvre. Pas un romancier contemporain qui ne s’y soit essayé, de Tove Ditlevsen à Per Olof Sundman en passant par Birgitta Trotzig ou Göran Tunström. Danoises, islandaises, norvégiennes ou suédoises, pour la plupart inédites, les vingt-deux nouvelles rassemblées dans ce coffret sont autant de bijoux de la littérature scandinaves. « 

Mon avis: parti du bon pied avec un livre qui aux pages bleues pour se mettre dans l’ambiance glaciale de la Scandinavie, et une première nouvelle très drôle qui n’est pas sans rappeler les contes des frères Grimm, je suis assez déçue dans l’ensemble car beaucoup de nouvelles étaient à mon goût assez fade. Le thème récurrent est la mort donc je ne m’attendais pas à ce genre de thème glacial mais au moins j’ai pu découvrir l’originalité de l’écriture scandinave.

Et vous, qu’avez vous lu en Février?
Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :